Parcours Informatique, Image, Réalité Virtuelle, Interactions et Jeux

Présentation et objectifs

Le Cursus Master en Ingénierie est une formation en 5 ans qui prépare aux métiers de l'ingénieur ; elle est fondée sur le renforcement des diplômes de licences, DUT et masters existants dans les domaines de l'ingénierie informatique et le respect d'une charte et d'un référentiel nationaux.

UN PARCOURS SÉCURISANT
Chaque année est adossée à une année de la licence informatique, du DUT informatique « Métiers du Multimédia et de l’Internet » ou du master informatique et Sciences de l’Image, de façon qu’un étudiant peut à tout moment revenir dans une filière classique de plein droit.

UNE FORMATION COMPLÈTE
L’objectif est d’acquérir la maîtrise d’un socle solide de compétences techniques et scientifiques et d’une spécialité, tout en développant des aptitudes personnelles et professionnelles par de nombreuses activités de mise en situation (projets, stages).

Accès et pré-requis

NIVEAU BAC
Le Cursus Master en Ingénierie est ouvert sur dossier. Cette formation exigeante s’adresse principalement aux titulaires d’un bac scientifique (« S » option mathématiques, physique-chimie ou SVT), pour une entrée en 1ère année à l’UFR Mathématiques et Informatique de l’Université de Strasbourg, ou en 1ère année à l’IUT de Haguenau.
Les candidatures en 1ère année se font grâce à l’application post-bac.

PASSERELLES AUX NIVEAUX SUPÉRIEURS
L’admission après le premier semestre est possible sous conditions :
- Les candidats qui auraient validé une ou plusieurs années d’un autre Cursus Master en Ingénierie dont la spécialité est proche de celle du Cursus Master en Ingénierie « Informatique : Image Réalité Virtuelle et Jeux », ou qui seraient titulaires d’un DUT (informatique ou MMI avec le même type de modules complémentaires) et peuvent justifier d’un cursus initial mêlant la spécialité concernée, des sciences connexes et des SHS, peuvent prétendre à être admis dans le Cursus Master en Ingénierie.
- De même, les élèves issus de classes préparatoires et capables de justifier d’un niveau adéquat en informatique peuvent prétendre à être admis dans le Cursus Master en Ingénierie.
Pour postuler, il faut faire une demande d’inscription sur le site de l’Université : dans tous les cas, la Commission Pédagogique examine le dossier de candidature afin de juger de la conformité de son cursus initial avec les exigences du Cursus Master en Ingénierie et de ses résultats antérieurs. Si la candidature est acceptée, la Commission Pédagogique peut néanmoins demander à ce que des UE du Cursus Master en Ingénierie soient suivies et validées a posteriori afin d’acquérir les 36 crédits par semestre nécessaires dans le Cursus Master en Ingénierie.

Savoir-faire et compétences

Dans cette formation, les étudiants bénéficient d'enseignements à la pointe de la connaissance. Cela passe par une initiation à la recherche tout au long du cursus, à travers des projets tuteurés en entreprise ou en laboratoire, et des travaux sur du matériel spécifique (systèmes de réalité virtuelle, périphériques d'interaction, scanners laser et systèmes d'acquisition 3D, cartes graphiques haut de gamme). Ce cursus propose également une formation humaine équilibrée en développant les compétences en communication, la connaissance des entreprises et de la législation liées au secteur informatique, la capacité à maîtriser les cycles de développement logiciel, à analyser des besoins et exprimer un cahier des charges et à travailler en équipe.

Débouchés et insertion professionnelle

Cette formation débouche sur de nombreux métiers liés à l'expertise informatique en général, et plus particulièrement dans le domaine de l'image numérique, notamment :

  • ingénieur-expert ou chef de projet informatique, concepteur / développeur d'applications multimédia,
  • développeur expert en informatique graphique,
  • expert conseil pour la gestion de plateformes de numérisation, de réalité virtuelle, ou de systèmes de vision,
  • ingénieur en recherche et développement, chercheur, enseignant-chercheur.

Les principaux secteurs industriels visés sont notamment la communication et le divertissement, le jeu vidéo et le cinéma, le secteur médical, l'ingénierie et la CAO, la numérisation 3D.

Poursuites d'études

Le CMI peut être suivi d'un doctorat afin de viser des métiers dans le domaine de la recherche et de l'innovation.

Contrôle des connaissances

Les règles générales des modalités de contrôles des connaissances sont définies au niveau de l'université et s'appliquent à tous les diplômes.
Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d'une année à l'autre et report de notes entre les 2 sessions d'examen.
Elles définissent les aménagements d'études accordés aux étudiants selon leurs situations particulières.

Informations importantes

LISTE DES STAGES :

  • Un stage de motivation : 4 à 6 semaines en fin de L1
  • Un stage optionnel en fin de L2 où seuls les points au-dessus de la moyenne obtenus au travail, à la présentation écrite et orale, donnent lieu à un bonus
  • Un stage de spécialisation : entre 39 jours et 3 mois en fin de L3