Si vous ne voyez pas correctement ce message, visualisez-le sur votre navigateur


Lettre d'information N°2 Février 2018

Édito
Le mot du directeur

Le deuxième numéro de notre newsletter sera l’occasion de mettre en avant l’enthousiasme de nos collègues et de nos étudiants. Les équipes administratives, les enseignants-chercheurs et nos étudiants sont en ce moment mobilisées pour finaliser la nouvelle offre de formation. En septembre prochain, nos diplômes seront modernisés afin que tous nos diplômés soient assurés d’un avenir professionnel à la hauteur de leurs attentes. Nous arrivons donc au terme d’un travail collectif qui a débuté en 2016 avec une phase de bilan puis d’analyse en partenariat avec nos partenaires industriels pour les débouchés professionnels. Travail qui a permis de faire évoluer les contenus des enseignements afin qu’ils soient adaptés aux parcours variés des lycéens et des étudiants.

L’année 2017 a cependant été riche en activités. Tout d’abord la mobilisation a été générale autour de l’organisation de la « Nuit de l’info 2017 » en décembre dernier, cette onzième édition a été une fois de plus une magnifique réussite. Ensuite, les journées du patrimoine nous ont permis de mettre en valeur l’architecture du bâtiment de la rue Descartes et certains ouvrages anciens de la bibliothèque de l’IRMA ainsi que le patrimoine artisanal de notre atelier de reliure dont la visite guidée a captivé nos visiteurs. Enfin nous découvrirons l’enthousiasme de nos collègues mathématiciens qui transmettent la passion de leur domaine de recherche aux jeunes lycéens alsaciens dans le cadre des activités du « Cercle mathématique de Strasbourg ».
Les relations avec nos partenaires industriels sont vitales pour nos formations. Les interventions des professionnels dans nos masters et leurs participations dans nos conseils de perfectionnement sont des atouts irremplaçables tout comme le soutien financier qu’ils nous apportent par le versement d’une partie de leur taxe d’apprentissage.

Vincent Blanloeil
Directeur de l'UFR de mathématique et d'informatique

Entreprise
Taxe d'apprentissage

A l’aide de la taxe d’apprentissage collectée les années précédentes, l'UFR de Mathématique et d'Informatique a financé : la modernisation de salles de TP en informatique, l’achat de mobiliers pour les salles d'enseignement, l’aménagement d’espaces de convivialité et de travail pour les étudiants, la rénovation de salles d'enseignement.

Ainsi, l'UFR de Mathématique et d'Informatique a déjà, grâce à cette taxe, financé : achats de matériels, de mobiliers pour les salles d'enseignement, aménagement des locaux, rénovation des salles d'enseignement, etc.
Elle considère cette taxe comme un moyen concret pour les entreprises d'agir à ses côtés. Elle a donc sollicité, dernièrement, ses partenaires par l’intermédiaire d’un mailing et espère recevoir encore une fois leur soutien.

Événement
Journée européenne du patrimoine

Au programme : une exposition photographique retraçant la construction du bâtiment entre 1965 et 1966, suivie d'une visite du patio extérieur avec un commentaire de l’œuvre ''L'esprit de la mathématique''.
Enfin, la bibliothèque de mathématiques a ouvert ses portes avec une présentation commentée de deux ouvrages issus du fonds Kurt Hensel, mathématicien allemand, qui ont fait l'objet d'une restauration et d'une reliure de création par l'atelier de reliure et de restauration des documents anciens, également ouvert à la visite.

Explications de ces 2 ouvrages par M. Norbert Schappacher, Professeur de mathématiques à l'Université de Strasbourg :

Pour fêter les anniversaires de l’IRMA et des bâtiments de l’UFR de mathématique et d’informatique, nous avons cherché des ouvrages emblématiques de notre bibliothèque qu’on pouvait mettre en valeur par un travail de reliure digne de l’importance des objets. Notre choix est vite tombé sur deux objets singuliers que les aléas de l’histoire ont placés dans nos rayons. Vu de l’extérieur, ils ressemblent à des livres  mais il s’agit en fait de notes manuscrites. Beaucoup de cours dispensés dans les universités européennes au dix-neuvième siècle ont été rédigés et diffusés par des copies manuscrites de notes prises pendant le cours, élaborées ensuite par des étudiants et souvent autorisées in fine par le professeur. Les deux ouvrages que nous avons sélectionnés sont des notes du même cours ; ils ne différent que peu, dans les détails. Ce cours a été donné à Königsberg en hiver 1836/37 par Carl Gustav Jacob JACOBI. Il constitue un jalon important dans la mise en place de la théorie des nombres en tant que discipline mathématique à part entière, suivant et développant plus loin les Disquisitiones Arithmeticae de Gauss (1801). On peut supposer qu’un mathématicien allemand de l’époque intéressé par le sujet pouvait, par des contacts directs et éventuellement en payant un copiste, se procurer une version de ces notes de cours. Sont connues actuellement 5 copies du cours dans le monde entier. Deux sont conservées à Berlin (à différents endroits), une à Zürich, …. et deux se trouvent chez nous à Strasbourg. Plus précisément nous possédons les exemplaires qui appartenaient aux mathématiciens célèbres Leopold Kronecker et Carl Weierstrass à Berlin. Les deux se sont retrouvés en possession de Kurt Hensel par la suite.

Pour indiquer au moins un aspect du rôle historique joué par ce cours de Jacobi, on peut évoquer l’interprétation d’un calcul de certaines sommes de Gauss (comme nous disons aujourd’hui) comme décomposition d’un nombre premier dans un domaine de nombres algébriques. C’est ainsi qu’une notion de la cyclotomie selon Gauss, qui avait d’ailleurs été reprise aussi par Cauchy, ouvre la porte, sous la forme que Jacobi lui donne, à ce qui deviendra la théorie des classes d’idéaux de nos corps algébriques de nombres.

Theorie der Zahlen
Theorie der ganzen Zahlen

 

Événement
Nuit de l'info 2017

La « Nuit de l’info » est un évènement national qui a attiré cette année 3325 participants sur toute la France, répartis en 462 équipes, sur 46 sites.

La « Nuit de l’info » s’est déroulée comme chaque année à l’UFR de mathématique et d’informatique du coucher du soleil le jeudi 7 décembre au lever du soleil le vendredi 8 décembre 2017.

Le temps d’une nuit, dans une ambiance festive (quizz, jeux vidéo, challenge), sur fond musical, et à renfort de sandwichs, pizzas, snacks, boissons et café, 150 participants du site de Strasbourg ont proposé une application informatique permettant aux usagers de la route et/ou aux organisateurs d’un évènement d’aider, de renseigner, de signaler et de communiquer des informations autour de la prévention des risques routiers sur le thème national « En route pour la fête ! ».

Les étudiants ont aussi eu l’occasion de s’inscrire à des défis proposés par des entreprises locales qui soutiennent l’évènement. Pour ce dixième anniversaire de la Nuit de l’info, l’UFR de mathématique et d’informatique remercie chaleureusement ses 11 partenaires privés : Alten, Altran, Atos, Capcod, CGI, Davidson, EID, Open, SFEIR, Sopra Steria et T&S ; ses partenaires institutionnels : IUT Robert Schuman, IUT de Haguenau, Centre national des arts et métiers (CNAM) et CESI Exia ; ainsi que l’amicale des informaticiens de l’université de Strasbourg (AIUS) qui œuvrent chaque année au bon déroulement de l’évènement.

 

Portrait
Cercle mathématique de Strasbourg

Pour la huitième année consécutive, le Cercle Mathématique de Strasbourg accueille toutes les semaines des élèves des lycées de toute l'Alsace dans les locaux de l'IRMA.

Cette activité, encadrée par des chercheurs et enseignants-chercheurs, reçoit le soutien de l'IRMA, du LABEX IRMIA, de l'UFR Math-Info, et bénéficie d'un partenariat avec la société Hager.

Les séances ont lieu les mercredis soirs de 17 à 19h et consistent en des activités mathématiques ludiques, qui sortent des apprentissages du lycée et participent d'une initiation à la recherche.

Dans le cadre du partenariat avec Hager, les élèves ont visité en novembre l'usine de l'entreprise à Obernai et ont échangé avec les ingénieurs sur place autour de la place des mathématiques dans la recherche et développement en entreprise. Des employés de Hager viendront au second semestre assister à des exposés mathématiques donnés par les élèves.